Comment parler en public et captiver son audience ?

Comment parler en public et captiver son audience ? C’est une question à laquelle on peut répondre facilement. N’est-ce pas ? Alors qui veut bien essayer ? Le seul fait d’être désigné et de s’avancer devant une salle pleine d’yeux braqués sur vous fait gronder votre cœur ! Alors, imaginez quand il faudra prendre le micro et commencer par vous exprimer. Imaginez même que vous ayez les réponses qu’il faut ! Vous pourriez toujours passer à côté de la plaque. Il vous faut plus. Beaucoup plus. La bonne attitude, la bonne posture, le bon ton, les bonnes astuces. Sinon, vous ne convaincrez personne !

Quelques règles élémentaires, pour commencer

Tout orateur doit se souvenir qu’il fait face à un auditoire. C’est le point de départ d’une communication orale réussie. Et c’est ce que le célèbre coach en communication Lorenzo Pancino veut signifier quand il affirme que : « si l’émetteur est centré sur lui, le récepteur n’entend rien. Dans la communication orale, le plus important, c’est d’animer la conversation. »

  • Soyez donc, dès votre prise de parole, enthousiastes !
  • Ne donnez pas l’impression que vous ne savez pas ce que vous êtes venu chercher ou apporter.
  • Souriez à votre public, mettez-le à l’aise et mettez-vous à l’aise. Attention ! Cette règle ne s’applique que si le message à passer s’y prête.

Vous n’imagineriez pas, un seul instant, annoncer des sanctions ou un plan de suppression de postes avec le sourire aux lèvres ! Ce serait courir le risque de vous faire… lynché ! Non et non. Mais même dans ces cas-là, vous devez pouvoir paraître sympathiques.

Une astuce particulièrement intéressante livrée par Pancino : prononcez mentalement, avant toute prise de parole, l’expression « Waouh ! C’est génial ! » Essayez cela. C’est magique ! Refaites, toujours mentalement, le même exercice à la fin de chaque phrase. Si vous croyez en vous et le montrez dans votre attitude, le public croira aussi en vous.

L’art de convaincre son auditoire

Vous êtes souvent surpris de voir des gens s’ennuyer, voire somnoler lorsque vous parlez devant un public ? Eh bien, c’est que vous n’arrivez simplement pas à les persuader par votre discours. Il ne suffit pas de connaitre votre argumentaire au bout de la langue pour convaincre.

  • Montrez-vous à votre meilleur avantage durant votre exposé en vous préparant méthodiquement. Ici aussi, écoutez le conseil de Coach Pancino. Ayez toujours dans un coin de votre tête ces trois mots : « sourire, enthousiasme et conviction ». C’est la clé !
  • Ne venez surtout pas devant le public, la tête remplie de questions et de doutes ! Restez concentré sur ce que vous avez à dire. Les questions viendront bien assez tôt de la part des gens qui vous écoutent. Et alors, vous saurez ! Vous saurez que votre auditoire vous a suivi avec attention.
  • Faites des exercices de respiration avant toute prise de parole. Inspirez et expirez vivement par le nez. Faites-le une, deux, trois fois.
  • Donnez-vous du courage en vous tapant les mains et en criant « Yes ! ». Cela fera ainsi affluer du sang dans toutes les cellules de votre organisme. Et vous serez prêt pour attaquer ! Isolez-vous loin des regards pour le réaliser.

Avec ces astuces simples, mais très efficaces, vous allez devant votre auditoire, le cœur léger, sans appréhension. Un esprit sain dans un corps sain est la garantie de persuader n’importe qui.

L’art de gérer son stress

La phobie de s’exprimer devant un public est courante. Même les plus grands orateurs parmi nous ont le trac au moment M. Tout le monde peut avoir peur. Seulement, certains savent apprivoiser l’angoisse qui les gagne alors que d’autres pas du tout. Sachez surmonter votre stress pour mettre votre auditoire dans la poche.

À ce niveau aussi, la respiration aide énormément, car l’air, c’est la vie. Ainsi, la pratique de la respiration ventrale est très efficace contre le stress. À chaque fois que vous le sentez vous gagner avant de vous exprimer, fermez donc vos yeux. Souriez et gonflez votre ventre en prenant un grand bol d’air frais.

Vous serez en mesure de parler calmement, sans vous brusquer, sans voix tremblotante, sans tituber sur les mots. Autant de tares que le public ne pardonne pas.

L’art de la posture

Votre comportement autant que vos mots sont scrutés par ceux à qui vous parlez. Apprenez donc à contrôler votre corps si vous voulez captiver par votre bouche.

Voici la posture gagnante :

  • Les jambes doivent rester parallèles, avec une légère flexion des genoux ;
  • Le ventre doit être relâché et la poitrine sortie : bombez-vous le torse ! ;
  • Si les épaules sont détendues, les mains doivent quant à elles être ramenées à la hauteur du ventre ;
  • L’attention de l’orateur doit être fixée sur l’auditoire avec un menton fièrement relevé ;

Aussi,

  • Consultez rarement vos fiches. Vous prouverez alors que vous maitrisez votre sujet ;
  • Appliquez-vous à repérer dès le début les personnes souriantes et ne laissez pas les visages impassibles ou inamicaux vous paralyser ;
  • Ne brusquez pas vos mouvements non plus.

L’art de l’affirmation et de l’expression intelligible

Pour éviter que le public ne se désintéresse de votre exposé, vous devez apprendre à vous affirmer. Il n’y a que de cette façon que vous dégagerez suffisamment d’autorité pour vous faire respecter. Pour cela :

  • Présentez votre message sans hésitation ;
  • Soyez clair et concis ;
  • Ravivez l’attention de l’auditoire, en employant assez souvent la formule : « Vous êtes avec moi ? »

Par ailleurs, vous devez savoir vous exprimer de façon intelligible.

  • Soyez limpide dans vos propos ;
  • Ne bégayez pas et ne donnez pas l’impression de chercher vos mots ;
  • Parlez un langage qui soit accessible à votre auditoire ;
  • Expliquez ou rappelez la signification des termes trop techniques que vous serez amené à introduire.

Parler en public n’est pas facile et devient un véritable chemin de croix pour ceux qui bien malgré eux, doivent le faire. Il n’existe évidemment pas de règles universelles pour maitriser cet exercice. Mais, la plupart des psychologues et autres experts de l’élément humain s’entendent sur des actions et des attitudes salutaires. Ces actes et comportements se retrouvent chez les orateurs qui réussissent à captiver leurs audiences.

Recommended For You

Christan

A propos de l'auteur: Christan

J'ai fondé le site, et je ne peux être que satisfait du parcours de Algore en près de 20 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.