Comment protéger son salon de jardin pendant l’hiver ?

La période d’hivernage est une période assez sensible pour votre mobilier de jardin. En bois, en métal ou en plastique, chaque type de mobilier de jardin demande un entretien particulier et une protection particulière à la mauvaise saison va conditionner sa durée de vie.

Pourquoi protéger le mobilier de jardin pour l’hiver

Vous voulez acquérir des salons de jardin pas chers, pensez en même temps à leur protection pendant l’hiver. En effet, l’hiver est la saison de l’humidité et des moisissures, deux éléments qui peuvent véritablement nuire aux mobiliers de jardin. Bien que les meubles de jardin soient de mieux en mieux, résistant aux intempéries et au froid, le meilleur moyen d’optimiser leur durée de vie reste l’hivernage. Toutefois, vos tables et chaises de jardin peuvent également passer un hiver doux même s’ils restent dehors. Mais, cela nécessite un bon entretien en fonction du matériau, une housse de protection jardin pour éviter aux moisissures de faire leur nid sur votre joli mobilier de jardin.

Les bons traitements pour protéger votre mobilier de jardin

Chaque pièce qui compose votre mobilier de jardin doit être nettoyée pour chasser les risques de moisissures et de dégradation. Dès la fin de l’automne, commencez par enlever les housses et les coussins de vos chaises de jardin s’ils sont déhoussables et nettoyez-les à la machine à laver ou à l’eau tiède et au savon. Vous pourrez ensuite, les mettre dans une housse de rangement pour coussins d’extérieur. Il faudra ensuite, nettoyer le mobilier proprement dit. Il en va de même pour les textiles. Les housses de coussin, les toiles de transat, etc., seront passées au lavage avant d’être remisées à l’abri de l’humidité.

  • Mobilier en résine

Si votre mobilier d’extérieur est en résine, ça ne va pas être bien compliqué. En effet, ce matériau est réputé pour sa facilité d’entretien. Sa surface non poreuse empêche les saletés de s’incruster. Toutefois, un coup d’éponge ou de brosse aux poils souples à l’eau savonneuse, et c’est bon. Vous pouvez aussi utiliser un nettoyant spécial ou un polish rénovateur pour plastique. Vous pouvez les laisser à l’extérieur tout l’hiver. Vous n’aurez qu’à les laver à l’eau chaude et au savon à la sortie de l’hiver. Toutefois, il est préférable de les conserver à l’abri si vous disposez d’un espace pour les stocker l’hiver. Les rayons UV émis par le soleil et la lune accélèrent le vieillissement des matières plastiques utilisées. Les surfaces les plus exposées ont tendance à se ternir et s’altérer

  • Mobilier de jardin en bois

Le bois est le matériau qui demande le plus d’attention. C’est le matériau le plus fragile pour un salon de jardin qui doit passer l’hiver dehors. Il est nécessaire d’ôter les salissures à l’aide d’une brosse, puis d’appliquer un traitement protecteur (huile adaptée, saturateur, etc.) adapté à son essence afin de lui permettre de conserver toutes ses qualités et sa teinte naturelle. Pour le teck, une passe d’huile de teck au début de l’automne protègera votre salon de jardin en teck jusqu’à l’automne prochain et évitera que le bois se grise. Toutes les autres essences nécessiteront une couche de lasure, de laque ou d’huile dures. Une fois votre salon de jardin en bois traité et sec, il vous suffira de le couvrir d’une bâche protectrice imperméable, mais permettant au bois de respirer pour que votre salon de jardin passe l’hiver.

  • Mobilier en PVC

Pour un mobilier en PVC, poussières et taches peuvent être enlevées simplement à l’aide d’une brosse douce et d’eau savonneuse. Si les rayons UV ont altéré sa couleur d’origine, vous pouvez le repeindre avec une peinture spéciale plastique d’extérieur.

  • Mobilier en métal 

Si vous le pouvez, il est tout de même préférable de rentrer votre mobilier en métal dans un endroit sec et ventilé. Cependant, en métal ou en fer forgé, un bon mobilier de jardin métallique peut passer l’hiver dehors à condition de le préserver de la rouille. Pour le mobilier en fer forgé, le nettoyage se fait avec une brosse douce. Le nettoyage doit être fait avec minutie afin de vérifier les possibles impacts, portes ouvertes au développement de la rouille. L’application d’un traitement anticorrosion est indispensable.

  • Mobilier en aluminium

Les meubles de jardin en aluminium ne sont pas sujets à la rouille. Ils sont même recommandés en bordure maritime pour leur résistance à la salinité de l’air marin. Très facile d’entretien l’aluminium se nettoie avec un simple chiffon. Toutefois, n’employez jamais de détergent contenant de la soude qui est corrosive pour l’aluminium. Aucun soin spécifique n’est nécessaire pour préserver ce matériau en hiver.

Les protections pour le mobilier de jardin pendant l’hiver

Vous avez un abri de jardin, une cave non humide ou un garage, ce sont les meilleurs endroits pour protéger son mobilier d’extérieur pour l’hiver. Avant toute chose, faites de la place dans le local qui accueillera votre mobilier de jardin. Réfléchissez au volume nécessaire qui dépend de la structure de vos meubles. Cependant, même à l’abri, il est conseillé de protéger le mobilier de la poussière avec une couverture et de surélever les meubles afin que les piétements ne soient pas en contact avec le sol. En absence d’abri pour protéger vos meubles, de nombreuses autres solutions existent.

Bâche en plastique

Très simple à mettre en place, la bâche en plastique assurera une bonne protection à votre mobilier de jardin. Cependant l’air doit impérativement circuler afin d’éviter le développement des moisissures. La bache n’est pas conseillée dans les régions très ventées où elle risque de régulièrement s’envoler.

Housse de protection

Les housses de protection sont une solution idéale pour protéger le mobilier de jardin voué à passer l’hiver à l’extérieur. Une housse évitera l’encrassement du mobilier et le protègera des rayures ainsi que des éventuelles fientes d’oiseau, corrosifs pour la peinture et donc susceptibles de laisser des traces ineffaçables. Solides, déperlantes, imperméables, anti-UV, aérées, traitées contre les bactéries, les housses de protection sont équipées d’un bon système de fixation. Elles assurent une protection optimale au mobilier. Les housses peuvent être conçues sur mesure et se déclinent notamment en protection pour table de jardin, protection pour salon de jardin ou encore protection pour chaises de jardin. Avant d’acheter une housse de protection, il est crucial de vérifier les dimensions (en cm) du meuble ou du produit à couvrir pour s’assurer d’une compatibilité, et donc d’une protection, parfaite. Facile à mettre en place, les housses possèdent des œillets et un cordon qui permettent d’adapter leur fixation à la surface que vous souhaitez protéger. Attention cependant à la qualité des housses choisies. Attention à ne pas vous faire avoir par des prix très attractifs. Vous risquerez de vous retrouver avec une toile trop fragile, pas étanche. Optez donc pour des produits haut de gamme pour éviter les risques de déchirure ou encore problème de condensation entraînant un possible développement de moisissures).

En résumé, certains matériaux résistent bien mieux aux intempéries que d’autres, c’est le cas des salons, en aluminium, ou en résine tressée de bonne qualité. Ils pourront rester au jardin ou sur la terrasse, mais une protection s’avère toutefois nécessaire s’ils ne sont pas stockés sous un patio abrité. Pour d’autres matériaux comme le bois, la meilleure solution est l’hivernage dans un abri ou à défaut, une bâche ou une housse de protection.

Christan

A propos de l'auteur: Christan

J'ai fondé le site, et je ne peux être que satisfait du parcours de Algore en près de 20 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.